Mieux comprendre la douance

Trouble du déficit de l'attention (TDAH)Motivation scolaireDouance / Double exceptionnalité / HPIGestion des comportementsBesoins particuliers
Publié le 17/12/2018
17/12/2018
Qu’est-ce que la douance ? Qu’entend-on par haut potentiel intellectuel et créatif ? 

À ce jour, très peu de livres permettent de faire le point sur ces sujets qui, pourtant, soulèvent une multitude de questions et de préoccupations, et ce, tant dans les familles que dans les milieux scolaires. 

Dans son nouveau livre La douance : comprendre le haut potentiel intellectuel et créatif , Marianne Bélanger, psychologue et neuropsychologues’adresse aux parents, aux professionnels et à tous ceux qui souhaitent mieux comprendre le haut potentiel (intellectuel, créatif, etc.) chez l’enfant et l’adolescent. En plus de permettre au lecteur de développer ses connaissances, l’auteure y propose une réflexion critique sur divers aspects entourant la douance (p. ex. qu’est-ce que l’intelligence et comment la mesure-t-on ?) et offre plusieurs pistes concrètes d’intervention à la maison et à l’école.
Il s’agit du premier livre québécois qui porte sur les conceptions scientifiques contemporaines dans le domaine de la douance et du talent, et l’un des tous premiers du genre, en français, dans le monde. 

Marianne Bélanger nous explique les raisons qui l'ont poussée à écrire ce livre, qui sollicite déjà un grand intérêt. 

Propos recueillis par Sabrina Herren.



Pourquoi avez-vous décidé d'écrire ce livre ? Quel(s) message(s) vouliez-vous transmettre aux lecteurs ?

 



La douance est multidimensionnelle puisqu’elle peut concerner n’importe quelle habileté ou aptitude humaine (intelligence, motricité, perception, socialisation, etc.). Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un trait fixe et stable de la personne que l’on peut mesurer à n’importe quel moment de sa vie si l’on dispose d’instruments de mesure valides. Il s’agit d’un processus de développement qui, s’il est nourri par l’environnement, peut mener à l’émergence du talent et de l’expertise dans un domaine spécifique d’activité (académique, sportif, musical, artistique, etc.). 




D’importants tabous sont toujours enracinés dans la société québécoise en ce qui concerne le haut potentiel intellectuel et le talent académique. Une situation qui s’explique notamment par l’issue d’une guerre idéologique et syndicale tenue dans les années 80. Alors non reconnus comme ayant des besoins particuliers, les enfants doués intellectuellement (et leur famille) ont, depuis, été majoritairement oubliés.




Alors qu’au Québec, les douances et les talents sportifs, musicaux ou artistiques sont généralement bien reconnus, nous accusons près de 40 ans de retard sur les États-Unis et d’autres provinces canadiennes dans le domaine de la douance intellectuelle. 








Heureusement, dans les dernières années, on observe une importante vague de réouverture et d’intérêt des Québécois envers la douance intellectuelle. Par ailleurs, l’accumulation des connaissances scientifiques actuelles permet de mieux comprendre, dépister et évaluer ces enfants uniques ainsi que de mieux intervenir pour leur permettre d’actualiser leur potentiel à l’âge adulte. Un potentiel élevé qu’il importe de nourrir pour favoriser l’émergence des talents et des expertises nécessaires pour faire face aux grands enjeux qui s’annoncent aux plans technologique, environnemental, social, économique, éthique, politique, etc.




Aujourd’hui, les plus grands chercheurs et cliniciens dans le domaine confirment que la douance intellectuelle n’est pas synonyme de résultats élevés à un test de QI et qu’on ne peut réduire le concept de douance à la seule notion d’intelligence. En fait, la douance intellectuelle semble prendre racine dans un cerveau biologiquement plus efficace, auquel on associe un développement particulier, et souvent précoce, durant l’enfance. Dépendamment du contexte, du moment ou de l’environnement, peuvent ensuite s’observer différentes manifestations ou comportements qui caractérisent les individus doués et qui peuvent servir à les identifier. La douance intellectuelle s’observe donc dans l’histoire du développement et dans le comportement de la personne.


La douance mieux comprendre le haut potentiel intellectuel et créatif












QUELQUES CHIFFRES CLÉS














2 % à 5 % 
de la population présenterait des capacités intellectuelles élevées.

Les doués peuvent présenter des taux de décrochage scolaire trois fois plus élevés que la population générale.

25 à 50 % 
des enfants doués reçoivent un diagnostic erroné de TDAH dans leur vie.


(Lancon et coll., 2015 ; Vaivre-Douret, 2011).









À qui s’adresse le livre ?  Qu'est-ce que les lecteurs vont y découvrir ? 


Le livre s’adresse à toute personne qui souhaite mieux comprendre la douance et le développement du talent chez l’enfant et l’adolescent. 


Les parents d’enfant doué intellectuellement, majoritairement curieux et avides de connaissances scientifiques sur le sujet, y trouveront des réponses à plusieurs de leurs questions (p. ex. qu’est-ce que la douance ? Comment la dépister et l’évaluer ?). Par ailleurs, un chapitre entier du livre concerne spécifiquement ce que les chercheurs et les experts dans le domaine recommandent aux parents pour actualiser le potentiel et favoriser le bien-être de leur enfant doué. En somme, le contenu du livre permettra à bon nombre d’entre eux de valider certaines intuitions, de mieux comprendre leur enfant, de favoriser une dynamique familiale harmonieuse et de répondre plus efficacement à ses besoins à la maison, à l’école ou ailleurs. Sous divers aspects, ce livre pourra servir de guide et de référence pour plusieurs parents d’enfant doué. 





De nombreux professionnels (psychologue, neuropsychologue, médecin, psychoéducateur, etc.), issus de tous les milieux (scolaire, de la santé, clinique privée, etc.), y trouveront également des réponses à plusieurs de leurs questions. Tout en situant le lecteur par rapport aux enjeux historiques et sociaux entourant la douance au Québec, j'aborde les problèmes de terminologie et les modèles conceptuels ainsi que les méthodes et principes scientifiques et professionnels généralement reconnus dans le domaine de la douance, de l’intelligence et du talent. J'espère ainsi offrir un ouvrage de référence aux professionnels désireux de parfaire leurs connaissances, tout en posant un regard critique et réflexif sur la littérature scientifique et sur certaines de leurs pratiques. Ils pourront notamment s’initier aux meilleures pratiques, basées sur les données probantes et recommandées par les experts, qui concernent l’évaluation de la douance (avec ou sans trouble associé) ainsi que l’intervention auprès des enfants doués. Plusieurs ressources et références scientifiques permettront finalement à ceux qui le souhaitent d’approfondir de manière autonome n’importe quel aspect abordé dans le livre.  





L’ouvrage permettra également aux enseignants et à tous les acteurs des milieux scolaires qui les entourent (direction, éducateur spécialisé, orthopédagogue, conseiller pédagogique, etc.) d’éclaircir un sujet qui, quoique toujours sensible, soulève de plus en plus de questions, d’intérêt et de besoins concrets dans les écoles. La douance concerne approximativement 5% des élèves et pour la majorité d’entre eux, le contexte sociohistorique propre au Québec fait en sorte que leurs besoins éducatifs particuliers ne sont toujours pas reconnus. Non seulement le contenu de ce livre soutiendra les équipes-écoles qui désirent mettre à jour leurs connaissances dans le domaine de la douance, il leur offrira également des stratégies d’intervention concrètes en classe et à l’échelle de l’école pour favoriser la réussite éducative de tous, incluant celle des enfants doués intellectuellement. Un chapitre entier du livre concerne spécifiquement ce que les chercheurs et experts recommandent aux milieux scolaires pour dépister les enfants doués et favoriser leur processus de développement du talent. 





La vague de réouverture actuelle du public québécois envers la douance, particulièrement envers la douance intellectuelle, fait aussi que plusieurs journalistes, de même que plusieurs organismes, chercheurs et décideurs (politiciens, gestionnaires, etc.), s’y intéressent de plus en plus. On voit notamment un nombre grandissant d’interventions dans les médias concernant la douance (articles, documentaires, entrevues, témoignages, etc.). Par ailleurs, la Politique de la réussite éducative du Québec, lancée en 2017, fait explicitement mention de la nécessité de prendre en considération la réalité et les besoins des élèves doués. Le présent ouvrage viendra donc répondre à un réel besoin puisqu’à notre connaissance, il s’agit du premier livre publié au Québec qui se base sur les connaissances scientifiques contemporaines dans le domaine de la douance pour soutenir nos réflexions collectives.


LIRE AUSSI :

Pour aller plus loin :

Livre sur la douance de Marianne Bélanger

La douance : comprendre le haut potentiel intellectuel et créatif

Marianne Bélanger, Psy. D., Ph. D., psychologue et neuropsychologue

264 pages; 7,5 X 9"

978-2-924804-13-1


À propos de l'auteure 







Marianne Bélanger neuropsychologue

MARIANNE BÉLANGER, PSY.D., PH.D., psychologue et neuropsychologue

Marianne Bélanger détient un doctorat en psychologie clinique et en recherche (Psy. D./Ph. D.) ainsi qu'une attestation de neuropsychologue. Conférencière, formatrice, chargée de cours et psychologue clinicienne, Marianne est spécialisée dans l’évaluation des différents profils de douance ainsi que dans les interventions nécessaires à l’actualisation du potentiel des individus doués. En 2017, elle a cofondé l’Association québécoise pour la douance dont le mandat est de sensibiliser le public québécois et de former les professionnels (psychologues, médecins, enseignants, etc.) qui œuvrent, souvent sans le savoir, auprès des enfants, des familles et des adultes doués.








Autres articles sur le sujet :

« Parlons de douance au Québec », article de l'Ordre des psychologues du Québec avec la Dre Marianne Bélanger comme experte invitée.

« La douance », article du Réseau d'information pour la réussite éducative (RIRE).