• Accueil
  • Blogue
  • 75 trucs pour composer avec le stress, l'anxiété, la colère

75 trucs pour composer avec le stress, l'anxiété, la colère

Habiletés socialesGestion des émotionsGestion des comportementsGestion de la colèreStress et anxiété
Publié le 01/10/2019
01/10/2019

Connaissez-vous des jeunes qui vivent des situations semblables à celles-ci ?



Aidan, 7 ans, rentre à la maison. Il est complètement épuisé après sa journée d’école.Il a sommeil et il a un peu faim. Comme il a envie de jouer avec ses blocs, sa mère l’aide à les sortir. Soudain, il lance un grand « Argh ! ». Sa tour de blocs vient de s’effondrer. « Ça ne fonctionne pas ! », hurle-t-il, la voix pleine de tristesse et de frustration. Il lance une poignée de blocs au mur.

Julia, 8 ans, se sent très anxieuse à l’approche de son examen de science.Elle croit qu’elle va échouer. Elle craint de désappointer ses parents et de perdre des privilèges comme du temps d’écran ou des moments consacrés aux loisirs avec ses amies. Elle étudie et étudie, mais aussitôt qu’elle se retrouve devant son examen, sa tête se vide et elle ne se souvient plus de rien. Elle a les mains moites et elle sent la chaleur affluer à ses joues.« Pourquoi j’oublie toujours tout ? », se demande-t-elle.

Les parents de Paul, 10 ans, divorcent.« Pourquoi tous ces changements ? », se demande-t-il. « Je déteste devoir changer de maison. J’oublie toujours quelque chose ! » Il s’ennuie d’avant.« Qu’est-ce qui va m’arriver ? » Ses parents l’encouragent souvent à parler dece qui ne va pas, mais il refuse.

Isabelle, 11 ans, s’inquiète pour sa grand-mère malade.Alors qu’elle est dans son cours de mathématiques, elle pense sans arrêt à sa grand-mère, qu’elle est allée visiter la semaine dernière. Sa grand-mère doit bientôt subir une chirurgie. « J’espère que tout ira bien ! Je me demande quand elle pourra rentrer à la maison… »


S'adapter au stress, chacun sa façon

En situation de stress, ces jeunes gagneraient à utiliser des stratégies d’adaptation.Tout le monde a besoin d’un bon répertoire de stratégies à utiliser en cas de nécessité. Mais la plupart des gens ne prennent pas nécessairement le temps d’en apprendre. Voici mon message : non seulement tous les jeunes peuvent apprendre de bonnes stratégies d’adaptation mais, à mon avis, il devraient le faire. Et pour ce faire, il est essentiel de comprendre d’abord les notions suivantes.




  • Le stress n’est pas nécessairement mauvais. À petite dose, il peut aider à rester alerte, à se concentrer et même à mieux étudier ! Mais ce n’est jamais une bonne nouvelle de ressentir TROP de stress, et ce, peu importe l’âge qu’on a.
  • Le stress peut affecter les émotions. On peut se sentir triste, anxieux, fatigué, en colère… ou tout ça à la fois ! Il n’est pas toujours évident de nommer précisément l’émotion ressentie et, parfois, il peut être bien difficile de ne pas se sentir envahi ou dépassé par les émotions difficiles. 
  • Le stress peut affecter les pensées. Il peut alors être difficile de voir le bon côté des choses ou de trouver des solutions. Il n’est pas évident non plus de rester concentré ou de prêter attention en classe.
  • Le stress peut affecter les comportements. Donner un coup de poing au mur — ou à quelqu’un ! — à cause de la colère, ce n’est pas super. Pas plus que d’arrêter de manger, d’avoir du mal à dormir ou de s’enfermer dans sa chambre et de refuser d’aller à l’école.



Avec de bonnes stratégies d’adaptation, il est beaucoup plus facile de composer avec le stress. Et plus on apprend ces stratégies tôt dans la vie, plus il sera facile de grandir et de faire face aux changements tout au long de sa vie. Avec de bonnes stratégies d’adaptation, on peut :

  • Être plus attentif en classe et apprendre plus facilement; 
  • Mieux s’entendre avec les autres;
  • Gérer sainement les émotions (on appelle cela l’autorégulation des émotions);
  • Créer des liens avec les autres;
  • Initier et maintenir de belles amitiés.


Pour aller plus loin

75 trucs et stratégies d'adaptation pour composer avec le stress, l'anxiété et la colère

75 trucs et stratégies d'adaptation 

Pour composer avec le stress, l'anxiété et la colère
Voir la fiche du livre


Les stratégies proposées dans ce recueil sont divisées en quatre catégories :

  1. Stratégies d’adaptation axées sur les techniques de retour au calme;
  2. Stratégies d’adaptation faisant appel à des activités de diversion, créées dans le but de se changer les idées et de détourner l’attention de ce qui pourrait être stressant;
  3. Stratégies d’adaptation basées sur l’exercice physique, utiles pour retrouver de l’énergie ou pour dépenser le surplus d’énergie;
  4. Stratégies d’adaptation axées sur la reconnaissance et l’expression des émotions et des pensées qui surviennent dans les situations difficiles.


LIRE AUSSI :


À propos de l'auteure


https://www.janinehalloran.com/

Janine Halloran est intervenante en santé mentale. Depuis plus de 15 ans, elle travaille auprès d’enfants et d’adolescents dans divers milieux scolaires et d’intervention.En 2013, elle a fondé « Encourage Play », un site Web qui fait la promotion de l’apprentissage des habiletés sociales par le jeu. Elle se passionne également pour l’enseignement des stratégies d’adaptation et des habiletés d’autorégulation, et ce, tant comme intervenante jeunesse que comme maman.